Course en cours ! Notre motivation reste intacte

Une équipe de cinq élèves de troisième de collège Albert-Debeyre de Loos, tous intéressés par les sciences technologiques, ont présenté leur véhicule lors d’une revue de projet qui a eu lieu à l’IUT de Villeneuve d’Ascq le 10 mars dernier.

L’équipe est toujours dans la course pour la finale régionale qui aura lieu le 18 mai prochain à l’IUT de Villeneuve-d’Ascq.

Pour Margaux, 14 ans, « ce projet est très intéressant et utile pour notre avenir grâce au travail d’équipe ». La collégienne coordonne avec attention le fruit du travail de l’équipe. Démarche originale dans la prise en compte de  l’Eco conception , la  voiture est construite en fibre de moule. Ultime étape, le passage à l’atelier peinture  pour  faire briller la carrosserie lors de la finale régionale.

Christopher, 14 ans, un autre membre de l’équipe, a surtout apprécié de concevoir et la réalisation de la voiture. Quant à Olga, 14 ans, elle s’est occupée du logo de la voiture et en est très fière. Elle témoigne : « J’ai imaginé ce logo avec l’équipe sur le thème de la mer. En 6e, il y avait déjà eu un projet au collège et j’ai regretté de ne pas y avoir participé ».

Enfin, Timothée, 14 ans, a pris part à ce projet car il veut devenir informaticien. « Ça m’a permis d’apprendre à manier certains logiciels pour créer la voiture et programmer son moteur ». La semaine dernière, les élèves ont présenté leur projet face à un jury à l’IUT de Villeneuve-d’Ascq. Un exercice stressant, dont Georges, 15 ans, retient un bon entraînement pour l’oral blanc à l’approche du brevet.

David Raviart, leur enseignant, encadre ce projet depuis dix ans. « Les élèves sortent du cadre scolaire et développent leurs compétences dans de nombreux domaines ». L’intérêt pour l’enseignant de mettre en place ce type de projet est aussi d’orienter les élèves vers les filières techniques et technologiques. Cette année, l’approche se veut novatrice à travers l’éco-conduite. « L’objectif avec les nouveaux moteurs, c’est de diriger la voiture le plus vite possible, mais en utilisant le moins d’électricité ».

A suivre….

 

Partagez
Twittez
Envoyez

Devenez acteur·rice de l'esprit d'entreprendre, engagez vos élèves dans une action labellisée IDEE.